Marcel
Lapointe
Jonquière

Photo de Marcel Lapointe

Marcel Lapointe se présente comme candidat pour Québec solidaire dans la circonscription de Jonquière. Membre du parti depuis plus de dix ans et enraciné à Jonquière où il habite depuis plus de 40 ans, il désire relever ce défi. Il a travaillé pour Québec solidaire au cours d’élections précédentes.

Marcel Lapointe est retraité de l’enseignement collégial, où il a œuvré 32 ans, après avoir passé quatre années dans le milieu hospitalier à titre d’inhalothérapeute.

C'était la belle époque où tous les possibles étaient permis, et qui peuvent devenir réalité si les valeurs prônées par Québec solidaire sont reconnues et adoptées par les Québécoises et Québécois. L’égalité des chances, la lutte à la pauvreté, la diminution des écarts entre les riches et les pauvres, plus de paliers d’imposition, la vraie gratuité scolaire, la lutte sans compromis contre les GES, la libération de peuple québécois du carcan fédéraliste, qui remet en cause sa survie comme société distincte, à nous d'y voir.

Plus près de nous, dans Jonquière, il y a la pénurie de main-d’œuvre qu’il nous faut juguler par le salaire minimum à 15 $ l’heure et une immigration intégrée. Il y a également l’achat local, la décongestion des urgences et l’aide aux patients orphelins par une consolidation d’une première ligne en santé : Jonquière Médic. Il s'agit d'un service essentiel auquel les Jonquiéroises et les Jonquiérois tiennent, mais qu’ils ont failli perdre avec les réformes du libéral Gaétan Barrette. D’ailleurs, la plus récente action communautaire de Marcel Lapointe fut sa participation à recueillir des dons pour le maintien de ce joyau unique en province.

Côté politique, en plus de son implication comme travailleur d’élections au niveau provincial, Marcel Lapointe a contribué à la formation d’un parti politique municipal pour retirer le pouvoir à un maire trop populiste à son goût.

Dans son milieu de travail, il a pratiqué un syndicalisme militant, entre autres comme officier syndical; il a été membre de plusieurs comités au fil des ans, dont la commission des études de son collège durant quelques années. Au cours de sa carrière d’enseignant, il s’est perfectionné dans le domaine de l’enseignement collégial après l'obtention d’un baccalauréat ès arts à l’UQAC.

Aux 124 autres compagnes et compagnons solidaires, empreints et empreintes de courage et de détermination, Marcel Lapointe vous souhaite la meilleure des campagnes.