Marie
Pagès
La Pinière

Photo de Marie Pagès

Marie Pagès représente Québec solidaire dans Lapinière. Originaire de France, elle emménage au Québec en 2005 pour accomplir un baccalauréat en travail social à l’Université de Sherbrooke. Elle est aussitôt interpellée par l’application du travail social structuraliste qui place les travailleuses sociales comme agentes de changement social. Elle s’engage par la suite dans des études de deuxième cycle en sociologie et se concentre sur la division sexuelle du travail. Tout au long de ses études universitaires, elle s’implique dans la vie associative et s’engage dans plusieurs comités. Pendant la grève étudiante de 2012, elle met sur pied avec ses camarades le Comité femmes grève générale illimitée qui revendique un militantisme plus inclusif.

Son parcours professionnel est diversifié. Elle consacre plusieurs années au mouvement communautaire, plus particulièrement en défense des droits et en éducation populaire. En 2013, elle déménage avec sa famille dans le Grand-Nord afin d’y œuvrer comme travailleuse sociale auprès des enfants autochtones, puis comme agente de planification, programmation et recherche à l’assurance de la qualité des services professionnels pour la région des Terres cries de la Baie James.

Vice-présidente de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN), elle est également membre du comité éditorial de la revue scientifique de l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux du Québec.

Du local au régional et du régional au national, Marie Pagès est une femme déterminée à défendre les droits de la population, lutter contre les inégalités et faire la promotion d’une société juste et solidaire.