Marjolaine
Goudreau
Mirabel

Photo de Marjolaine Goudreau

Résidente de Mirabel depuis plus de vingt ans, Marjolaine Goudreau y a élevé sa famille de trois enfants. Ils ont tous fréquenté les écoles publiques de la région.

Originaire de Montréal, elle a complété ses études en travail social à l’Université de Sherbrooke. Son début de carrière s’est fait dans le milieu communautaire.  Elle a par la suite intégré le réseau de la santé et des services sociaux et travaille encore aujourd’hui dans un CLSC. Au cours des dernières années, elle a donc été aux premières loges de la démolition des services publics.

Dans la foulée des fusions des établissements de santé et des services sociaux, Marjolaine Goudreau a été élue présidente de son exécutif syndical. C’est à ce titre qu’elle a mobilisé les travailleuses et travailleurs de son établissement afin de poser une action concrète pour s’opposer aux nouvelles méthodes de gestion publique. Refusant d’avoir à choisir entre se plier aux directives de productivité et de reddition de compte irréalistes de leurs gestionnaires ou rencontrer leurs obligations de qualité de service et d’intérêt des patients et usagers, un groupe de professionnelles a déposé un grief collectif dénonçant le climat de travail malsain ainsi que le non-respect de leur code de déontologie. L’arbitre leur a donné raison et cette victoire constitue maintenant une jurisprudence importante pour l’ensemble des travailleuses et travailleurs du réseau de la santé et des services sociaux!

Cofondatrice du RÉCIFS, un regroupement de personnes qui œuvrent en intervention sociale, elle est présidente de cette association depuis le début.

Militante de la première heure contre la ligne 9 de l’oléoduc de la pétrolière Enbridge, qui passe en partie à travers les terres de Mirabel, Marjolaine est aussi cofondatrice de l’association Québec solidaire de Mirabel en plus d'être membre de son comité de coordination depuis huit ans.